Archives de l’auteur : mireille

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE NOTRE ASSOCIATION LE 21 SEPTEMBRE 2019

CONVOCATION AG AFPS04 2019

Samedi 21 septembre 2019 à 15 h à la Maison des Associations    1 rue Jean Moulin   04190 – LES MEES

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’AFPS04

14h30   – Accueil et enregistrement

Rappel : Afin de pouvoir prendre part aux votes, il faut être à jour de sa cotisation 2019. N’oubliez pas que l’association vit de ses cotisations. C’est aussi le 1er des actes militants que vous pouvez faire ! Le tableau du montant des cotisations se trouve sur notre site (afps04.online). Il sera possible de régler celle-ci lors de l’accueil.

 15h     – Ouverture de l’AG

  • Rapport d’activité, suivi d’éventuelles questions et du vote (Marc Zbinden)
  • Rapport financier, suivi d’éventuelles questions et du vote (Daniel Berthet)
  • Projet d’orientation (Mireille Sève)

16h   – Débat d’orientation, suivi du vote

17h   – Élection du nouveau Conseil d’Administration. Propositions de candidatures au    CA *. Vote qui sera suivi d’un 1er CA pour l’élection du bureau.

17h30 – Présentation par Anne Tuaillon, vice-présidente de l’AFPS, de l’activité spécifique nationale et de la situation de la résistance populaire non violente en Palestine, suivie d’échanges.

19h    – Pot de l’amitié et partage d’un repas.  Chacun apporte son panier. Nous fournissons les boissons.

20h   – Projection du film « Gaza, la vie » réalisé par le photojournaliste Andrew McConnell et le réalisateur Garry Keane.  Entre 2014 et 2018

*Nous appelons toutes les bonnes volontés à déclarer leur candidature pour le CA dès à présent et jusqu’au jour de l’AG auprès de Mireille Sève ou de Gisèle Francou 06.81.60.89.21… Il y a de la place et des besoins.


PROCURATION

à nous remettre pour le jour de l’Assemblée Générale

Les adhérents à jour de leur cotisation qui ne pourraient être présents peuvent donner procuration à un membre adhérent de l’AFPS04, également en règle de sa cotisation.

Je, soussigné(e)………………………………………………demeurant à…………………………………………….donne pouvoir à ………………………………………………………… .pour me représenter à l’AG de l’AFPS04, le samedi 21 septembre 2019 aux Mées.

Date…………………………………Signature

 

7 & 8 septembre : Journées des Associations à Forcalquier et Digne

Cette année encore l’AFPS 04 était bien presente aux journées des associations de Forcalquier et Digne !    

Nous avons bénéficié d’un beau soleil mais avec quelques coups de vent qui chahutent les parasols.

Le stand était tenu par Gisèle, Jacques, Christine et Marc ; Caroline est venue apporter des Carnets de Palestine !

Le stand était bien placé, proche de l’entrée de la fête et bien visible, cependant bien des visiteurs regardent et ne s’arrêtent pas. Malgré tout nous avons eu plusieurs contacts intéressants avec des signatures de pétitions (blocus de Gaza, cartes reconnaissance de l’état de Palestine et cartes refus des produits des colonies). Aucune manifestation d’hostilité.

Quelques ventes : livres remis par la librairie La Carline, bouteilles d’huile, savons Naplouse, keffiehs, quelques badges… Des distributions de tracts, de dépliants et de brochures AFPS.

Une prise de parole sur la sono de la fête a permis une brève présentation de l’AFPS 04, de ses buts, de ses actions et des projets en cours.

 

Conclusion : une bonne visibilité de l’AFPS04 a été assurée, mais on aurait espéré mieux pour les contacts et les ventes.

11 mai Manosque présence sur le marché

Samedi 11 mai 2019 de 10 à 12 heures,
L’AFPS 04 sera sur le marché de Manosque  avec pétition et cartes postales à faire signer pour informer le public sur les sujets suivants
– RECONNAISSANCE DE L’ÉTAT DE PALESTINE

– ARRÊT DU BLOCUS DE GAZA

– ARRÊT DES BOMBARDEMENTS SUR GAZA

– BOYCOTT DE L’EUROVISION 2019 A TEL-AVIV

Nous comptons sur votre présence pour participer à cette manifestation et soutenir la lutte du peuple palestinien.

Tract 11 mai 2019_modifiable

23 avril 2019 Aux Mées Présentation d’un nouveau projet

Le 23 avril à 18h30 tous les membres de notre association sont conviés à venir à la présentation par Gérard PAUL, maire des Mées d’un nouveau projet dans lequel notre association et les Groupes Locaux AFPS de PACA vont s’investir.

Ce projet concerne la gestion, le captage, le stockage de l’eau d’irrigation et de l’eau potable dans 2 villages du gouvernorat d’Hébron…

Venez nombreux.ses !

2 au 20 avril 2019 voyage en Palestine

A la médiathèque de Digne du 2 au 20 avril

Vernissage le 2 avril après la conference

EXPOSITION PHOTOS – CONFÉRENCE le 2 à 18h – ATELIER CALLIGRAPHIE 6 à 14h – CONCERT le 6 à 17h – DIAPORAMA le 9 à 18h – PROJECTION VIDÉOS le 13 à 15h – FILM ‘le char et l’olivier » le 16 à 18h –

Avec Dominique Vidal le 2 à 18h, Ahmad Dari 6 à 14h & 17h, Marc Mercier des instants vidéo numérique et poétique le 13 à 15h, Roland Nurier le 16 à 18h

2019.04.2-20 digne livret palestine

30 mars 2019 à 18h à Reillanne projection du film WARDI

Le 30 mars, Jour de commémoration des 1ères marches du retour à Gaza…

Le 30 mars, Journée de la Terre pour les Palestinien.ne.s

Le 30 mars, nous serons à Reillanne -salle des fêtes- pour la projection du film WARDI à 18h

« La Strada » présente Wardi Un film de MATS GRORUD 

. La projection sera suivie d’un débat animé par Monique Etienne et Mireille Sève de l’AFPS 04

. Le partage d’un pot de l’amitié en présence d’élu.e.s de la municipalité clôturera l’événement

Le premier long métrage du Norvégien Mats Grorud (80’) retrace avec intelligence et tendresse l’histoire d’une famille d’un camp de réfugiés palestiniens au Liban.                     « Mon objectif était de réaliser un film qui semble aussi réaliste que possible aux yeux des Palestiniens qui vivent au Liban. Les personnages sont tous inspirés de mes amis et de leur famille. J’ai relié des commentaires entendus dans le camp à des informations tirées des entretiens que nous avons menés. Nous souhaitions faire un film sur le passage du temps : le passé, le présent et le futur à travers Wardi, son arrière-grand-père Sidi et le mystérieux Pigeon Boy. Je souhaitais créer un lien entre la nouvelle et l’ancienne génération. »

A 11 ans, Wardi est une petite fille comme une autre, habituée à un environnement de bâtiments enchevêtrés et délabrés au milieu desquels serpentent des ruelles parsemées de câbles électriques tirés dans tous les sens. Mais elle prend soudain conscience de la précarité de l’existence car Sidi, son arrière-grand-père adoré dont le cœur est fatigué, décide de lui donner une clé qu’il portait autour de son cou (« prends-en soin pour moi »). Un passage de témoin que certains voisins voient comme une perte d’espoir et qui pousse Wardi à poser des questions aux membres de sa famille. Une enquête à la fois naïve et insistante qui lui permettra de connaître le passé, de comprendre où et quelles sont ses racines et de clarifier les comportements du présent qui oscillent entre la persistance du rêve de retour et le désespoir d’un exil à perpétuité. Autant de découvertes que Wardi effectue en grimpant les étages d’un immeuble en forme de tour construit chaotiquement par les quatre générations successives de réfugiés du camp.

Ce film audacieux tire son originalité du double choix de son réalisateur : celui de s’adresser autant aux adultes qu’aux enfants, à travers le personnage de sa jeune héroïne ; et celui de mettre en scène le présent et le passé des réfugiés par l’animation. Alors que les marionnettes représentent le temps présent, le temps de Wardi ; les dessins représentent le passé, les souvenirs relatés par les différents membres de sa famille.  Elle permet d’ouvrir à un public d’adultes et d’enfants (de l’âge de l’héroïne) une thématique à priori très sérieuse.

Passionnante leçon d’histoire qui, au-delà des partis pris politiques, véhicule de solides valeurs humanistes et pose avec une grande acuité la question du statut cruel de ces éternels réfugiés.

2019.03.30 tract Wardi a Reillanne

Voeux de l’AFPS 04

 L’Association France Palestine Solidarité 04 vous souhaite ses meilleurs  vœux pour 2019 !

voeux 2019 afps 04

L’année 2018 a été particulièrement dramatique pour la Palestine. Massacres des gazaouis lors des marches du retour depuis fin mars. Reconnaissance de Jérusalem comme capitale politique d’Israël en mai. Colonisation accélérée et recrudescence des actes d’agression des colons. Emprisonnements d’enfants dès 12 ans avec tortures quasi systématiques et détention administrative comme moyen de pression. Loi sur l’état-nation du peuple juif officialisant l’apartheid en juillet …

Mais, avec les Palestiniennes et les Palestiniens, nous voulons croire en un avenir possible et à l’avènement d’une paix juste et durable.

C’est le sens de notre engagement.

extrait mur de Bethléem

En 2019 la nécessité de poursuivre notre action et de renforcer le mouvement de solidarité sera plus forte que jamais. Nous espérons vivement que vous partagerez notre combat pour la reconnaissance des droits du peuple palestinien.

Avec vous, amenons l’état français à mettre ses actes en conformité avec ses paroles.

             Et que 2019 soit l’année de la reconnaissance de l’État de Palestine !                                      Nous le pouvons ! Nous le devons !