2 actions d’appel au Boycott des dattes de l’Apartheid

Le samedi 19 décembre dans la matinée, sur le marché de Digne les Bains

Le stand sera en bas du boulevard Gassendi, près du magasin de photos GRANGIER

et

Le dimanche 20 décembre dans la matinée, sur le marché de Saint Auban

Nous distribuerons un tract pour le « boycott des dattes de l’Apartheid » Israélien et un document explicatif du droit à l’appel au Boycott en France, suite à la décision de la Cour Européenne des Droits de l’Humain (CEDH) du 11 juin 2020

Refusons les dattes de l’apartheid tract 12. 2020

suites CEDH tract

Tant qu’Israël ne respectera pas le droit international La campagne BDS :
boycott – désinvestissement – sanctions
la campagne internationale BDS est une campagne citoyenne non violente initiée par 172 organisations palestiniennes en 2005, en référence à celle menée contre l’apartheid en Afrique du Sud.
Elle dénonce la spoliation du peuple palestinien par Israël, et met en cause l’image et la politique de cet État, qui viole le droit international en toute impunité.
Elle vise à l’égalité des droits, à mettre fin à la colonisation et l’occupation de la Palestine, à l’apartheid instauré par Israël. Elle vise aussi à l’application du droit au retour pour les réfugiés palestiniens.
L’appel au boycott est un droit citoyen, il est LÉGAL !
L’arrêt rendu par la Cour européenne des Droits de l’Homme le 11 juin 2020 conclut à
la violation par la France de l’article 10 de la Convention, à l’unanimité des sept juges qui
composaient la Chambre, dont le juge français.