Archives mensuelles : février 2017

25 mars 2014 action BDS pendant le marché de Sisteron

Nous étions 9 pour distribuer sur le marché de Sisteron. Petit marché, la distribution a été terminée un peu plus tôt que prévu suite aux intempéries !

Marché de Sisteron… Tentative de négociations !

Pour la 1ère fois, il nous a été reproché de ne pas avoir prévenu en amont la mairie. Et la police municipale nous a demandé de replier notre petite table pour recueillir les pétions et la très belle banderole … Nous apprenons la leçon. La prochaine fois, nous nous ferons femmes et hommes sandwiches !

Ce n’est pas parce que les choses semblent aller mal qu’il faut lâcher ! Au contraire, si nous nous engageons, c’est que la cause n’est pas gagnée d’avance, mais que nous sommes convaincus qu’elle est juste. Sinon, nous suivrions l’air du temps !

Donc, notre prochaine action BDS aura lieu sur le marché de Sisteron le samedi 25 mars de 9h30 à 12h

Comme d’habitude, nous aurons le matériel avec nous (table, tracts, pétitions, …) Il suffit de venir pour une présence active ! Nous comptons sur vous !

Merci de l’inscrire sur vos agendas et de venir !

lettre à nos parlementaires

154 parlementaires viennent d’adresser à François Hollande pour lui demander de reconnaitre l’état de Palestine avant la fin de son mandat.

Nous regrettons profondément à ce jour que nos 3 parlementaires (Mrs C Castaner et G Sauvan, députés et J-Y Roux, sénateur) ne soient pas sur la liste des signataires.

D’autant qu’ils avaient tous été signataires pour la même cause le 2 décembre 2014 à l’assemblée nationale et le 11 décembre au Sénat !

Nous venons de leur adresser à chacun une lettre. De même nous avons adressé, afin qu’elle puisse être publiée une lettre ouverte à la presse locale.

Nous espérons que nos parlementaires nous répondrons et qu’ils se feront l’honneur d’ajouter officiellement et publiquement leur nom à la liste des signataires !

Copie du message et lien pour accès à la lettre :

« Le 26 février, 154 parlementaires cosignaient une lettre au Président de la République lui demandant de reconnaitre l’état de Palestine avant la fin de son mandat.

Nous sommes stupéfaits que votre nom ni figure pas. Nos échanges nous laissaient envisager de votre part une action plus soutenue pour la reconnaissance du droit des Palestiniens à ne plus vivre sous occupation.

Merci de bien vouloir prendre connaissance du courrier que nous vous adressons à cet effet . Et de nous y répondre.

Restant à votre disposition pour une rencontre.

Veuillez agréer, Monsieur le Député/le Sénateur, nos salutations qui restent attentives, »

2017.02.28 Lettre ouverte aux parlementaires pour la presse